Vol d’identité et fraude

Le vol d’identité est un crime grave qui se produit plus souvent que vous ne le pensez

Je souhaite commencer
la surveillance du crédit

Qu’est-ce que le vol d’identité?
Le vol d’identité est un crime grave en vertu duquel vos renseignements personnels (p. ex. votre nom, votre permis de conduire ou votre numéro d’assurance sociale) ont été usurpés par un imposteur qui tente de commettre une fraude en votre nom. Grâce à votre numéro d’assurance sociale, une personne peut facilement obtenir des marges de crédit illicites et vous entraîner des dettes considérables. À l’aide d’une identité volée, quelqu’un pourrait se cacher derrière votre nom pour des questions juridiques, vous laissant avec un casier judiciaire injustifié. La fraude liée à l’identité est un problème important, et elle survient plus souvent que vous ne le croyez.

Comment puis-je savoir si je suis victime d’un vol d’identité?
Les signes associés à une fraude varient, mais on compte les indicateurs courants suivants :

  • Un de vos créanciers vous informe qu’il a reçu une demande de crédit sur laquelle figure votre nom, votre adresse ou votre numéro d’assurance sociale.
  • Des sociétés de carte de crédit ou des banques vous informent qu’elles ont approuvé ou refusé votre demande, mais vous n’en avez jamais fait.
  • Vous ne recevez plus vos relevés de carte de crédit par la poste.
  • Des achats inhabituels figurent sur votre relevé de carte de crédit.
  • Une agence de recouvrement communique avec vous pour effectuer un recouvrement relatif à un compte en défaut de paiement, mais vous n’avez jamais ouvert le compte en question.

Obtenir votre fiche de crédit auprès de TransUnion est un moyen efficace d’aider à détecter une fraude liée à l’identité. Vous pouvez examiner votre fiche afin de détecter des signes d’activité suspecte, comme des comptes que vous ne reconnaissez pas ou des demandes d’entreprises avec lesquelles vous n’avez jamais fait affaire. Il pourrait s’agir là de signes qu’une personne tente de formuler des demandes de crédit en votre nom. Il est préférable de détecter rapidement ces vols. Bien que vous ne puissiez pas toujours prévenir le vol d’identité, vous pouvez être proactif et minimiser les dommages causés.

Que dois-je faire si je suis victime d’une fraude liée au crédit?
Si vous soupçonnez que quelqu’un a volé votre identité, vous devez faire plusieurs choses :

  • Signaler l’incident à la police, particulièrement s’il s’agit d’un vol de pièces d’identité. Insister pour obtenir un numéro de plainte.
  • Le site qui suit propose de précieux renseignements et conseils à cet effet.
  • Signaler toute carte de crédit volée à l’émetteur et demander de nouvelles cartes. Assurer le suivi au moyen d’avis écrits.
  • Informer votre banque si on vous a volé vos chèques et fermer votre compte.
  • Être prêt à remplir des attestations de contrefaçon afin d’établir votre innocence auprès des banques, des fournisseurs de crédit et des destinataires des chèques volés. N’oubliez pas que ces institutions sont également des victimes et qu’elles peuvent subir une perte financière.
  • Si vous croyez qu’une personne a utilisé votre numéro d’assurance sociale, vous devriez communiquer avec le bureau de Service Canada de votre région pour obtenir des conseils.
  • Obtenir une nouvelle carte bancaire et un nouveau numéro de compte et changer votre mot de passe. Ne pas utiliser votre ancien mot de passe. Ne jamais dire votre mot de passe ou votre numéro d’identification personnelle (NIP).
  • Informer la Sécurité postale de Postes Canada si vous soupçonnez que votre courrier a été volé.
  • Communiquer avec le Service d’aide aux victimes de la fraude de TransUnion et avec Equifax Canada. Les sociétés ajouteront des alertes de fraude à vos fiches de crédit. Le Service d’aide aux victimes de la fraude de TransUnion offre un programme en sept étapes afin de protéger et d’aider les victimes de fraude liée au crédit.

Que me conseillez-vous pour éviter la fraude?
Un des meilleurs moyens pour détecter la fraude consiste à s’inscrire à la surveillance mensuelle ou à demander votre fiche de crédit au moins une fois par année auprès des deux principales agences d’évaluation du crédit afin de détecter toute activité non autorisée et de résoudre rapidement les problèmes.

Il existe plusieurs choses simples que vous pouvez faire pour réduire considérablement vos chances d’être victime d’une fraude :

  • Ne traînez pas vos cartes de crédit supplémentaires, votre carte d’assurance sociale, votre acte de naissance ou votre passeport avec vous, sauf si vous en avez absolument besoin.
  • Informez les créanciers des changements d’adresse et faites suivre votre courrier à la nouvelle adresse.
  • Installez une boîte aux lettres avec verrou à votre résidence afin de réduire le vol de courrier.
  • Malheureusement, les membres de la famille peuvent perpétrer des fraudes. Évitez de donner accès à vos comptes aux membres de votre famille.
  • Gardez vos reçus de transaction au crédit/débit et de guichet automatique avec vous. Ne les jetez jamais dans une poubelle publique. Déchiquetez-les avant de vous en débarrasser.
  • Ne laissez jamais votre sac à main ou votre portefeuille sans surveillance ou à la vue de tous dans votre voiture, même lorsque les portières sont verrouillées.
  • Détruisez tous les chèques immédiatement après avoir fermé un compte de chèques. Conservez en lieu sûr tous les chèques de courtoisie que votre banque ou votre société de carte de crédit vous envoie. Détruisez les chèques de courtoisie que vous ne prévoyez pas utiliser.
  • Dites à votre banque que vous vous rendrez à la succursale pour ramasser vos nouveaux chèques plutôt que de lui demander de vous les envoyer par la poste.
  • Faites régulièrement le rapprochement de vos relevés de compte de chèques et de carte de crédit et contestez tout achat que vous n’avez pas effectué.
  • Limitez le nombre de cartes de crédit que vous avez et annulez les comptes inactifs.
  • Ne donnez vos renseignements bancaires ou de carte de crédit ou votre numéro d’assurance sociale à personne au téléphone, même si c’est vous qui avez effectué l’appel, jusqu’à ce que vous puissiez confirmer que l’appel est légitime.
  • Ne permettez à aucune institution d’utiliser votre numéro d’assurance sociale comme identifiant pour votre compte.
  • Essayez de maintenir votre compte de chèques, d’épargne ou de carte de crédit séparé de votre marge de crédit. Si un fraudeur a accès à votre compte de marge de crédit, les pertes pourraient être considérables.
  • Examinez attentivement vos factures de services publics et d’abonnements pour vous assurer que les frais sont les vôtres.
  • Mémorisez vos mots de passe et vos numéros d’identification personnelle (NIP) afin que vous n’ayez pas à les noter quelque part. Soyez attentif à votre entourage afin de veiller à ce que personne ne vous observe entrer votre NIP. Ne dites jamais votre mot de passe ou votre numéro d’identification personnelle (NIP) à quiconque.
  • Évitez d’utiliser des NIP faciles à deviner (p. ex. date de naissance).
  • Conservez une liste de tous vos comptes bancaires et de crédit à un endroit sûr afin de pouvoir rapidement appeler les émetteurs pour les informer de cartes manquantes ou perdues. Votre liste devrait comprendre les numéros de compte, les dates d’expiration et les numéros de téléphone du service à la clientèle et du service des fraudes.
  • Ne jetez pas d’offres de crédit préapprouvées, de cartes de crédit ou de factures de services publics à la poubelle ou dans le conteneur de recyclage sans les avoir d’abord déchirées en petits morceaux ou les avoir déchiquetées.
  • Tenez-vous loin de toute offre trop belle pour être vraie. Il s’agit souvent d’arnaques. Soyez sceptique à l’égard des offres qui demandent votre numéro d’assurance sociale ou vos renseignements financiers ou de crédit comme condition d’abonnement, particulièrement si vous n’avez jamais demandé à obtenir le produit ou le service.


Franchissez la prochaine étape vers la santé financière
Obtenez votre
fiche de credit