Rapport sur les données du secteur au premier trimestre de 2019 de TransUnion

Le rapport sur les données du secteur au premier trimestre de 2019 de TransUnion indique qu’il y a une croissance positive continue du marché canadien du crédit au premier trimestre de l’année. La croissance a été générée par une augmentation du nombre total de consommateurs canadiens qui ont accès au crédit, ainsi que par une augmentation du montant qu’ils empruntent. Ce qu’il est important de noter est que les taux de défaillance sont demeurés largement inchangés en comparaison à l’année dernière.

Obtenir le sommaire

Les provinces productrices de pétrole comme Terre-Neuve-et-Labrador et la Saskatchewan ont enregistré la plus grande augmentation des taux de défaillance pour les produits non hypothécaires : jusqu’à 30 pb et 19 pb respectivement, par rapport à l’année précédente, au premier trimestre de 2019. Au contraire, l’Ontario a connu une baisse de 16 pb au cours de la même période.

Variations par rapport à l’année précédente des taux de défaillance de 90 jours et plus des consommateurs pour les prêts non hypothécaires

90+Day Consumer Delinquency Rate
Matthew Fabian

« Nous constatons une expansion du marché canadien du crédit à la consommation dans un contexte de croissance économique en phase de modération, des signes de tensions inflationnistes croissantes et des taux d’intérêt plus élevés. C’est un point très positif que cette croissance du crédit ne s’est pas faite au prix de défaillances graves, lesquelles demeurent largement inchangées. »

Matthew Fabian, directeur de la recherche et des données du secteur

Tableau Du Solde Moyen Des Consommateurs Par Produit*

Tableau Du Solde Moyen Des Consommateurs Par Produit

*Représente le solde moyen détenu par un consommateur pour chaque type de produit (les consommateurs peuvent détenir plusieurs instances du même produit).

Le nombre total de consommateurs avec un accès au crédit a augmenté de 1,3 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 28,9 millions. Globalement, les soldes du crédit à la consommation ont augmenté à un rythme encore plus rapide, en hausse de 4,2 % au cours de la même période, et les soldes totaux ont atteint 1,85 billion au premier trimestre de 2019.

« Le marché canadien du crédit à la consommation reste solide avec des taux de défaillance demeurant généralement stables malgré une croissance globale du montant des prêts. Toutefois, l’économie ralentit et continue d’affronter des vents contraires, ce qui pourrait éventuellement créer une certaine pression sur des segments de consommateurs, et avoir une incidence sur la demande du crédit et la capacité à rembourser les dettes. À mesure que le cycle économique évolue, les prêteurs auront besoin de demeurer vigilants et de continuer à ajuster leurs stratégies d’approbation et leurs stratégies de gestion de portefeuille afin de tenir compte des changements dans les conditions macroéconomiques et la demande des consommateurs »

Matthew Fabian, directeur de la recherche et des données du secteur

Vous aimez?

Obtenir le sommaire